J'ai testé pour vous un massage thaïlandais

A faire
Zara Kadiri
Editor Made in Casablanca
9 janvier 2012

Les instituts de massage poussent comme des champignons dans la grande métropole, les Casablancais devenant de plus en plus friands de ces petits moments de détente. Relaxants, énergisants ou spéciaux, il y en a pour tous les goûts. Mais chez Sawadi, on s’y croit, on y est, bienvenue en Thaïlande !

Afterwork
Pour mon vendredi soir, j’ai choisi d’aller me relaxer plutôt que d’aller boire un verre. Rien de mieux pour finir une semaine en beauté et s’oxygéner les articulations. Le rendez-vous est pris, le centre se trouve sur une grande artère, dans un grand bâtiment. Jusque-là, rien ne laissait présager un moment de détente. Dès l’arrivée au premier étage, on est mis en condition : ambiance feutrée, musique douce, on est zen. Une jeune masseuse s’avance vers moi, et sans me parler, m’invite à m’installer.

Un massage en profondeur
Une salle sombre avec des décorations asiatiques : petites fleurs discrètes, huiles parfumées, bambous et musique relaxante. Me voilà allongée sur un tatami, le corps tendu, le massage peut commencer. Il fait froid et le travail commence par les pieds pour remonter petit à petit sur le dos. C’est bien connu, les points de tension sont aux extrémités, et la masseuse, bien formée, repère ces points dès le départ. Il lui faut de longues minutes pour me détendre, sentir que je me laisse aller et surtout la laisser faire son travail. Elle remonte tranquillement et, arrivée au dos, c’est la cata ! Trop de points de tension, elle n’arrive plus à travailler correctement, elle tente d’envoyer ses énergies positives. Concentrée, elle essaie tant bien que mal de faire son travail, de libérer les tensions et de travailler en profondeur. En plus de masser, elle fait des positions propres au massage thaï en poussant une partie du dos avec son genou, en relevant les jambes vers le dos alors que je suis sur le ventre, des prouesses corporelles en plein massage. Je viens me relaxer, pas faire mon sport ! Mais cela fait partie du jeu et en fin de compte, on sent les bienfaits de ces étirements.

Au bout d’une heure, elle m’annonce que c’est fini ! Non, non, et non ! Je commençais à peine à me détendre. Je sors plus légère, détendue, sans sensation d’endormissement. Un vrai délice ! Cela ne m’empêche pas de continuer ma soirée tranquillement, sans l’envie de rentrer me coucher. Du pur bonheur, à faire et refaire sans modération !

Texte Zineb Bennouna

Photo Made in Medina

Retrouvez l'institut Sawadi sur Made in Casablanca

 

Re

Zara Kadiri
Editor Made in Casablanca
9 janvier 2012

Institut Sawadi

  • Hammam
  • Spa
  • Massage
27, Rue Nassih Eddine Immeuble Aluma, 1er Etage Maarif 20000, Casablanca
Get Directions
+212674921515

Vous aimerez aussi