"La librairie de Pierre Bergé"

Livres
Zara Kadiri
Editor Made in Tanger
11 juillet 2011

Face au déclin du secteur des librairies, Pierre Bergé, homme de lettres français et tangérois de cœur, est arrivé à la rescousse en rachetant ce lieu mythique. Made in Tanger fait le point sur les changements apportés depuis ce rachat.

Très attaché au livre et à la diffusion de la culture, il a choisi cette librairie « parce qu'elle représente la culture, sa propagation et un endroit important culturellement », nous raconte Simon-Pierre Hamelin, gérant de la librairie. Il ne voulait pas que cette librairie disparaisse et voulait faire entrer le livre partout où c'est possible par une politique de prix bas, des propositions originales comme un rayon en arabe ou encore des événements permanents autour de la littérature.

Axant sa stratégie sur la diversité, les Colonnes a fait venir des éditeurs libanais, égyptiens, tunisiens ou algériens, ce qui était rare à Tanger auparavant. Voulant faire un maximum de choses et dans toutes les langues, la programmation de cette librairie est spécifique : on y trouve des ouvrages en arabe, français, espagnol, anglais et même amazigh. Elle veut aussi regrouper toute la production tangéroise, qui est riche et souvent récupérée par des gens hors de la ville, voire du pays.

Sans toucher à l'espace d'origine, la librairie a connu un rafraîchissement intérieur qui a permis de mettre en avant le livre ; avec des échelles rappelant les vieilles librairies, un bois chaleureux et des banquettes pour permettre aux clients de s'asseoir, lire et échanger autour du livre.

Enfin, pour créer une dynamique intéressante autour de la littérature, plusieurs événements sont créés dans la librairie mais aussi en dehors, en collaboration avec des institutions telles que la cinémathèque de Tanger. Signature de livres, rencontres avec les écrivains et débats viennent compléter une programmation liée à la musique ou l'art comme la signature du livre de Nass El Ghiwane, le célèbre et non moins mythique groupe marocain, un mélange entre littérature et musique.

 

Texte Zineb Bennouna

Photo DR

Zara Kadiri
Editor Made in Tanger
11 juillet 2011

Vous aimerez aussi