• Tunis
  • >
  • Stories
  • >
  • L’artisanat tunisien, une richesse inépuisable.

L’artisanat tunisien, une richesse inépuisable.

Culture
Editor Made in Tunis
22 août 2011

Métal, peau, fibre végétale, bois, l’artisanat tunisien transforme les matériaux à travers le temps, tenant compte de l’époque et de l’utilisation. L’artisanat tunisien fait partie des disciplines connues et reconnues dans le monde. Impossible de venir en Tunisie sans repartir avec un sac, une poterie, un tapis ou des objets en cuivre.

L’Office National de l’Artisanat Tunisien est garant de la qualité et de la diversité de l’artisanat du pays. Les plus anciens artisans ont appris leur métier sur le tas, auprès de maitres plus ou moins réputés. D’autres ont suivi des formations à l’Office National de l’artisanat et quelques-uns sont diplômés des beaux arts. Même si aujourd’hui, cette discipline propose des formes, des couleurs, des mélanges de matériaux plus modernes et design, l’artisanat garde en mémoire son objectif premier : l’utilité. Chaque besoin trouve son objet du quotidien, et comme les besoins, la tradition, le savoir faire, et la créativité ne manquent pas en Tunisie, chaque objet a sa propre identité. On trouve des broderies, des couleurs et des vêtements différents d’une région à une autre, d’une ville à une autre. La diversité est une richesse qui permet à chaque objet de trouver sa place dans tous les intérieurs. Métissage de la tradition ancestrale et de la modernité, les objets de l’artisanat ont la part belle dans les souks des médinas, évidement, mais aussi dans les boutiques de créateurs contemporains. De jeunes créateurs détournent les objets de tradition, les relookent, les re-dessinent et donnent naissances à des formes nouvelles.
La Maison de l’Artisanat Denden apparait comme une maison du savoir faire. Dans différents « villages », les artisans y ont leur atelier et y présentent leurs oeuvres. On passe devant un fabriquant de chéchias, ce petit bonnet rouge que portent les hommes, puis par un atelier de femmes qui peignent sur des verres à thé, on termine par un atelier de poteries qui propose des portes savons en forme de poissons et de mains. En tout, 48 artisans sont installés à la Maison de l’Artisanat. Mobiliers, djelabas, poterie, ou objets de décorations, toutes les disciplines y sont représentées depuis plusieurs décennies. La Tunisie est régulièrement invitée à participer à des salons à l’étranger où le public est toujours subjugué par la dextérité des artisans tunisiens. En Tunisie, ces métiers sont parfois moins reconnus même s’ils représentent 11% de la population active du pays. Le savoir faire, le talent et les secrets de fabrication qui se transmettaient de père en fils sont menacés de disparition. L’Office national de l’artisanat oeuvre pourtant à maintenir le développement et à promouvoir cette richesse.
Sons, odeurs, couleurs, emmènent le spectateur dans un monde de beauté et de respect des gestes ancestraux. Mehrez et autres merveilles continueront à faire partie de l’identité tunisienne si chère au  pays.

R.M.

Editor Made in Tunis
22 août 2011

    Vous aimerez aussi