• Tanger
  • >
  • Stories
  • >
  • Les Colonnes : la rencontre de toutes les cultures

Les Colonnes : la rencontre de toutes les cultures

Livres
Zara Kadiri
Editor Made in Tanger
2 septembre 2011

Mythique, la librairie des Colonnes l’est par son histoire, son concept et ses écrivains. Ayant vu les grands intellectuels défiler au fil des décennies, ce lieu reste incontournable dans la culture tangéroise.

Son histoire débute en 1949, lorsque la librairie est créée et gérée par des intellectuels qui mettent l'accent sur l'aspect culturel. Son concept est de rassembler les écrivains du monde entier et du monde arabophone. Ses écrivains ont été nombreux, très diversifiés et célèbres : de Jean Genet à Marguerite Yourcenar ou Amin Mâalouf, la librairie a traversé des décennies en compagnie des intellectuels de l'époque. Elle a vu défiler également Samuel Beckett, Juan Goytisolo, Tennessee Williams mais aussi Driss Chraïbi et Mohamed Choukri.

Ayant pour ambition d'être un lieu d'échange, de partage et de culture, toutes les langues et tous les pays se côtoient dans ce lieu. La littérature arabe rayonne depuis toujours aux côtés de la littérature française, espagnole, anglaise ou russe. Elle a aussi servi de représentation aux éditions Gallimard, grand éditeur français et dans ces sillages-là, des écrivains célèbres tels que Tahar Benjelloun ou Mohamed Choukri qui étaient très présents, venaient acheter leurs ouvrages littéraires ou rencontrer les intellectuels tangérois.

Le carrefour des cultures

Ambassadrice de la culture marocaine, elle fait rayonner la scène culturelle au-delà de Tanger, mélangeant langues et auteurs différents. Les auteurs arabes ont une priorité aux Colonnes, beaucoup de leurs livres sont traduits dans plusieurs langues, ce qui fait l'originalité de la librairie. On y trouve également des livres en espagnol, français, anglais mais aussi en amazigh.

« La tendance est à la littérature marocaine, toutes langues confondues. Ensuite, c'est de la littérature classique - la littérature russe fonctionne bien - puis enfin les nouveautés françaises, espagnoles ou anglaises » nous confie Simon-Pierre Hamelin, gérant de la librairie des Colonnes, sur la demande de ses clients.

Tanger ayant toujours été une ville où toutes les civilisations vivaient en harmonie, toutes les langues ont toujours cohabité, c'est une belle image de la méditerranée que cette librairie aimerait conserver et transmettre. Pas toujours facile d'entretenir une bonne entente entre les langues et les religions, c'est le défi des Colonnes depuis ses débuts, malgré le contexte actuel.

 

Texte Zineb Bennouna

Photo DR

Zara Kadiri
Editor Made in Tanger
2 septembre 2011

Vous aimerez aussi