Medersa Ben Youssef : Une perle rare dans la médina

Histoire
Zara Kadiri
Editor Made in Marrakech
4 février 2015

Au milieu de la Medina, se dresse un édifice imposant. Vu de l’extérieur, on ne sait que trop imaginer. Lorsque l’on pénètre à l’intérieur, c’est tout de suite une autre histoire. Construite en 1570, pendant la dynastie Saâdienne, la Medersa Ben Youssef continue d’attirer curieux et admirateurs, près de cinq siècles après sa création. Cette école coranique, qui accueillit par moment jusqu’à 900 élèves est un véritable joyau architectural dans la ville ocre. Une petite visite ?

Entre immensité historique...

À l’est de la mosquée du même nom, autour de laquelle s’est construit le centre-ville, se trouve la Medersa. Lorsque l’on pénètre dans les lieux, le calme règne. Devant nous, un grand bassin de marbre est disposé au coeur de la longue cour centrale. Autour de cette cour, de grands murs où se mélangent calligraphies et mosaïques en tout genre, nous entourent. L’immensité du bâtiment n’enlève rien à sa splendeur. On lève les yeux, émerveillés par cet endroit impressionnant. La Medersa Ben Youssef fut la plus grande université coranique de son époque, et accueillit pendant plus de quatre siècles des étudiants venus du monde entier. Plus d’une centaine de chambres étaient d’ailleurs aménagées, à l’étage, pour les recevoir dans ce bâtiment qui s’étend sur plus de 1500 mètres carrés. Ces chambres sont visitables, et des petites explications sont disposées sur les murs, pour nous faire découvrir la vie des étudiants de l’époque. Une comparaison est, par exemple, faite entre une chambre d’étudiant venu de la campagne et celle d’un citadin. En effet, la Medersa accueillait des élèves de tous milieux, ayant pour principal point commun leur soif de connaissances. Ils y échangeaient, se croisaient, partageaient dans la grande cour centrale ou dans la salle de prière.

Et splendeur esthétique

La Medersa est construite avec les matériaux typiques de l’architecture islamique : stuc, marbre, mosaïque ou encore bois de cèdre furent utilisés dans la construction de l’édifice. Le marbre fut importé de Carrare en Italie et le bois de cèdre, qui provient de l’Atlas, fut utilisé pour les coupoles et plafonds du lieu. Sa beauté unique tient aussi aux motifs géométriques incrustés dans les murs, du sol au plafond et aux mosaïques traditionnelles que l’on retrouve posées sur beaucoup de monuments de la ville. Le bassin doté de deux jets d’eau en bronze représente le coeur de cet espace unique. Sur les côtés de la cour, deux couloirs soutenus par de grandes colonnes donnent sur l’intérieur de l’édifice. A l’étage, c’est un véritable labyrinthe qui s’ouvre sous nos yeux. Certaines chambres, spacieuses donnent une magnifique vue sur le patio central. L’ensemble du site, qui fut restauré il y a maintenant 60 ans, n’a rien perdu de sa beauté de l’époque. La diversité de ses matériaux, de ses décors et l’organisation de son espace offrent aux visiteurs de la Medersa un spectacle formidable.

L’école coranique est aujourd’hui encore l’une des plus reconnues de tout le Maghreb. Fruit d’une histoire unique et représentative de l’art marocain de son époque, elle est une perle rare au milieu de la vieille ville. Dans ce lieu, les heures s’écoulent sans qu’on les voit passer, et on s’y sent, nous aussi, pendant quelques instants, étudiants d’une journée.

Texte Elisa F.

Photo DR

 

Zara Kadiri
Editor Made in Marrakech
4 février 2015

Medersa Ben Youssef

  • Monument
  • À visiter
Place Ben Youssef Médina 40000, Marrakech
Get Directions

Vous aimerez aussi