Bonom, sur les traces d’une légende urbaine

Street-Art
Sara Correia
Editor Made in Bruxelles
10 septembre 2019

Une ville avec des jolies façades, c’est bien. Une ville avec des façades bombardées d’œuvres d’art, c’est mieux. Sur les pas du légendaire graffeur Bonom, voici quelques pistes pour prendre votre dose d’art sans mettre le nez dans un musée…

C’est qui ce Bonom ?

Bonom, alias Vincent Glowinski, c’est l’artiste de street art le plus connu de la ville. Il quitte Paris pour rejoindre Bruxelles en 2005, alors qu’il n’a que 18 ans. Le côté bordélique de la ville lui plaît : à ses heures perdues, il se balade de mur en mur, jusqu’à ce que la peinture devienne nécessité. Son style frappe et le rend identifiable : des animaux tracés avec une précision chirurgicale, des squelettes, des créatures formidables et inquiétantes, des êtres humains décharnés et troublants. Bonom se taille une place dans la capharnaüm urbain, jusqu’à devenir une véritable légende. A la moindre apparition d’une fresque audacieuse, voire scandaleuse (on se rappellera notamment la longue série d’organes sexuels…) la même question agite les lèvres bruxelloises : serait-ce Bonom ? Parfois sacralisées, parfois effacées, ses œuvres appartiennent désormais au paysage bruxellois, et il serait bien dommage de passer votre chemin sans lever le nez… 

Le croiser en rue

Comme il le dit lui-même, une œuvre « ce sont des yeux » et Bonom nous invite à croiser son regard aux quatre coins de la ville. Pour découvrir Bruxelles autrement, voici quelques adresses où le retrouver. 

Dinosaure menaçant

A quelques pas de la gare centrale, avec un petit Manneken Pis en prime, ajout d’un autre artiste…
Où ?
26 Rue Ravenstein, 1000 Bruxelles 

Viel homme nu

Prêts à croiser les yeux baissés d’un vieillard haut de cinq étages ?
Où ?
19 Avenue de la porte de Hal

Jeune femme en plaisir solitaire

Si le vieillard vous laisse de marbre, laissez-vous charmer par cette présence insolite dans les beaux quartiers de Bruxelles… Figure de femme immense, absorbée par son plaisir, pourtant rarement cible des regards. 
Où ?
Place Stéphanie, 1000 Bruxelles

Dinosaures du Musée des sciences 

Duo de dinosaures urbains, à l’accueil des visiteurs du musée des sciences naturelles, aussi saisissants par leur taille que leur réalisme.
Où ?
254 Chaussée de Wavre, 1050 Ixelles 

Ptérodactyle rouge 

Un drôle de ptérodactyle vous attends au fond de la rue de Flandres… Un joli signe pour vous guider le long d’une des rues les plus branchées de la ville.
Où ?
20 rue de Flandres 1000 Bruxelles


Le croiser ailleurs

Bonom prend sa retraite, Vincent Glowinski prend la relève. Vous le verrez peut-être au théâtre, peut-être en expo, peut-être lors d’une performance unique …

Pour se tenir au courant de ses activités :

http://www.vincentglowinski.com/

Sara Correia
Editor Made in Bruxelles
10 septembre 2019

Vous aimerez aussi