À savoir

L’histoire de l’Espérance Sportive de Tunis

Par:  

FOOT En 2013, l’Espérance Sportive de Tunis (EST) fête ses 94 ans. Ce qui fût le premier club arabo-musulman officiel en Tunisie entre dans la légende en 1938-39, pour les finales du championnat et de la coupe.

En pleine ascension, le club, comme tout le monde du football, est mis entre parenthèses pendant la guerre. Alors que l’Europe est en conflit, l’Espérance Sportive de Tunis continue ses tournois amicaux. 1941 et 1942 marquent son retour en championnat, en le gagnant sans défaite. Ce qui permet au club omnisports tunisien de se faire connaître, principalement grâce à sa section football. Il tient son nom du café de l’Espérance où deux amoureux du sport, Mohamed Zouaoui et Hédi Kallel, fondent l’association.

Aujourd’hui ...
Le “Sang et Or”, comme on l’appelle, recrute ses joueurs dans le monde entier, et de nombreux grands champions. Pour la prochaine saison sportive, les quatre nouvelles recrues viennent de l’Est, Oussama Darragi, Iheb Mbarki, Mohamed Ali Mhedhebi et Seifeddine Akremi. Cette année, placée dans le groupe B, l’EST affrontera le Recreativo do Libolo d’Angola, le Coton Sport de Garoua du Cameroun et le Séwé Sports de la Côte d’Ivoire. Le club part favori pour accéder aux demi-finales de la Ligue des Champions africaine 2013. N’oublions pas qu’il était en finale des trois dernières saisons, et a remporté le titre en 2011.

L’Espérance a récemment présenté son nouveau maillot pour la saison 2013-2014. Jaune et rouge forcément, avec des bandes qui se font “cassées”.

Texte Stéphanie Jacob
Photo