Tourisme et voyage, Lieu

Le Lézard Rouge du Grand Sud.

Par:  

DECOUVERTE Il ne circule plus à Tunis mais dans le Sud où il se faufile entre les canyons et les oueds. Il fait partie de l’histoire de la Tunisie et a transporté de nombreuses personnalités. Le lézard rouge est bien plus qu’un train, c’est un voyage dans un univers où le temps n’a plus d’importance.

C’est au début du XXième siècle que commence l’histoire de ce train mythique. Les ateliers de Dyle et de Bacalon le construisent en 1910, pendant le protectorat. Il fut offert par la France au Bey de Tunisie. Composé d’une voiture pour la cour, d’une voiture pour le bey, d’une voiture - restaurant et de fourgons pour les bagages, il était alors réservé au transport de la cour et de la famille du Bey. Boiseries, velours, cuivre, marqueterie, ce train a été aménagé pour assurer des voyages dans le plus grand confort et le raffinement. On imagine les voyages des trois derniers souverains et des invités prestigieux dans une ambiance feutrée et vaporeuse. Plus tard, pendant quelques années, ce train de luxe fût abandonné et oublié jusqu’en 1974, date à laquelle on le baptisa le lézard rouge. Il repris du service à la suite d’un accord signé entre la Compagnie Nationale des Chemins de Fer Tunisiens et l’agence Transtours. Il fut alors utilisé pour assurer les trajets entre Tunis et Tozeur. 

Après une nouvelle restauration en 1984, le lézard rouge assura les trajets entre Métlaoui et Redayef traversant ainsi les gorges de Selja, canyon au centre duquel coule l’oued du même nom ainsi que les oasis des montagnes de Chebika et Tamerza. La promenade touristique à travers une région sèche, riche en gisements de phosphates transporte les voyageurs dans un autre temps. On se sent englouti par les canyons puis réveillé par les oasis. La diversité des paysages de roches rouges et roses participent à un moment inoubliable. Le lézard rouge est le seul moyen de visiter les gorges en pleine montagne. Le parcours de 43 kilomètres a été tracé entre 1906 et 1907. Une partie de la voie est également empruntée par les trains chargés de phosphate. 

Le nom du train est inscrit en arabe et en français, il a été peint en rouge avec un bandeau jaune souligné en noir. Ce train admiré par les touristes amateurs des ambiances de far west est tracté par une locomotive diesel et se compose de six voitures : une voiture-salon, une voiture-bar et de quatre autres voitures. Il peut accueillir une centaine de voyageurs. Le point de départ du lézard rouge est la ville de Métlaoui, située entre Gafsa et Tozeur. 

Le lézard rouge s’inscrit dans le confort et l’historique des trains mythique tel que l’Orient - Express. 

 R.M. 

 

Horaires :

-10h30 Lundi, Mercredi, vendredi et dimanche.

- 10h00 Mardi et jeudi.  
- Samedi   départ durant les vacances scolaires seulement.

Durée de l’excursion : 2 heures

Prix : adultes 20 dinars, enfants 12,5 dinars.