Rabat nommée Patrimoine Mondial

Actus
Julien Antinoff
Editor Made in Rabat
16 juillet 2012

Réuni à Saint-Pétersbourg en Russie, le Comité du patrimoine mondial a inscrit, à l’unanimité, le site “Rabat, capitale moderne et ville historique : un patrimoine en partage” sur la liste du Patrimoine mondial de l’Unesco.

Depuis vendredi, Rabat n’est plus uniquement la capitale du Maroc, mais aussi une ville inscrite au Patrimoine mondial. Un véritable honneur. La candidature rabati n’a pas nécessité le vote, puisque les 21 membres du Comité mondial étaient tous d’accord sur le sujet. Ils ont, par ailleurs, félicité le Maroc pour avoir présenté un site “exemplaire”. Cette décision est prise par le Comité en tenant compte de la recommandation du Conseil International des Monuments et des Sites (ICOMOS). Ce dernier a, dans un rapport, appuyé la candidature de la capitale suivant deux critères : le site “doit témoigner d’un échange d’influences considérable pendant une période donnée ou dans une aire culturelle déterminée, sur le développement de l’architecture ou de la technologie, des arts monumentaux, de la planification des villes ou la création de paysages”, le second critère indique que le site doit “offrir un exemple éminent d’un type de construction ou d’ensemble architectural ou technologique ou de paysage illustrant une période ou des périodes significatives(s) de l’histoire humaine”. A posteriori, Rabat remplit donc ces critères ! 

Le site inscrit à l’Unesco comprend six composantes étendues sur trois arrondissements : “la ville nouvelle”, “le Jardin d’Essais et les jardins historiques”, “la médina”, “la kasbah des Ouyadas (photo en haut à gauche)”, “les remparts et les portes almohades”, et “le site archéologique de Chellah” (ci-dessus en deuxième). Dans sa déclaration de “valeur universelle exceptionnelle” du site de Rabat, le Comité explique que Rabat ville moderne “concrétise un urbanisme précurseur, soucieux de la conservation des monuments historiques et de l’habitat traditionnel.” Le Comité ajoute “la réappropriation du passé et de son influence sur les architectes et les urbanistes du XXème siècle qui ont produit une synthèse urbaine, architecturale, décorative originale et raffinée.”

La ville moderne a été construite avec des bâtiments et quartiers aux fonctions bien déterminées et aux qualités visuelles et architecturales essentielles. Chaque quartier est défini : la médina et Kasbah, quartiers résidentiels et des classes moyennes de la ville moderne et le quartier traditionnel des Hous Diour Jamaâ. 
Afin de protéger ses différents sites, le Comité conseille au Maroc : de préciser la surface de la nouvelle zone tampon et le nombre de ses habitants, de promulguer des projets législatifs et réglementaires...

Rabat est le neuvième bien culturel marocain à entrer au Patrimoine Mondial de l’Unesco. 

Texte Julien Antinoff

Photo DR

À lire aussi
Quoi de Neuf ? n°29
Le rappeur Si Simo
Rabat sous les déchets
La Plage Rouge

Julien Antinoff
Editor Made in Rabat
16 juillet 2012