People

Interview exclusive de Simon Jean Joseph: 'La Martinique a tous les atouts'

Par: Pascal CHESTIER  

Pilote automobile pendant vingt ans avec le titre de double Champion d’Europe des Rallyes, Simon Jean-Joseph a accumulé victoires et titres sur les routes du monde entier. Cet enfant du pays répond à nos questions pour Mimcity Martinique.

Simon Jean Joseph, vous êtes l'homme le plus rapide de Martinique  : double champion d'Europe des rallyes, champion de France, un formidable palmarès. Aujourd'hui, participez-vous toujours à des compétitions et quel est votre calendrier à venir

Ça c'était avant ! (Lol) Bon d'accord c'est certainement encore le cas mais bien malgré moi. J'ai recommencé à courir en 2015 grâce à un ami qui m'a fait une proposition qui n'était pas refusable. Mon avenir ? En dehors de travailler encore en mondial sur les épreuves asphaltes comme ouvreur de Sébastien Ogier, j'espère me faire encore plaisir de temps à autres sur quelques épreuves dans la Caraibe.

Quel est votre plus beau souvenir en course? 

Difficile à dire tellement j'ai connu de bons moments tout au long de ma carrière. Mes meilleurs chronos en championnat devant l'élite mondiale de rallye resteront des souvenirs impérissables mais le show dans Fort de France, devant les Martiniquais, restera gravé dans ma mémoire à jamais.

Avez vous un mentor ?

Je n'ai pas de mentor, cependant j'ai une admiration particulière pour Colin Macrae et Sebastien Ogier.

J'ai pu lire que vous travaillez à la création d'un centre de formation de mécaniciens du sport automobile, basé en Martinique, est-ce toujours d'actualités? 

J'ai donné de mon temps à ceux qui m'ont sollicité mais pour diverses raisons, les conditions n'étaient pas réunies pour réaliser ce projet. Un jour j'espère...

La Martinique bouge, quel est votre regard sur votre île de 2015, vous le célèbre enfant du pays? 

La Martinique a tous les atouts nécessaires pour devenir prospère et proposer un avenir ambitieux à ses jeunes. C'est à chacun de nous d'apporter sa pierre à l'édifice.

Un message à faire passer? 

Je trouve la célèbre maxime qui dit qu'il faut vivre ses rêves et ne pas rêver sa vie une évidence souvent oubliée.

Simon Jean Joseph, merci.

Propos recueillis par Pascal C