Lieu, Culture

La Bonne Mère

Par: Andréa CLERC  

Aimée de tous les marseillais, Notre dame de la garde est LE monument de la ville par excellence ! Celle qui trône fièrement sur l’ensemble de la cité phocéenne, offre un panorama unique sur tous les quartiers de Marseille. Zoom sur ce monument historique vieux de 800 ans...

Impossible de se rendre à Marseille sans la découvrir ! Faire un souhait, une prière, une visite ou brûler un cierge à Notre-Dame de la Garde est une tradition profondément enracinée dans le cœur des marseillais depuis des siècles.

Notre-Dame de la Garde (en provençal, Nostro-Damo de la Gardo), surnommée affectueusement «la Bonne Mère», est une des basiliques mineures de l'Église catholique romaine. Située à Marseille, à cheval sur les quartiers du Roucas Blanc et de Vauban, elle se dresse sur une colline de 150 mètres d'altitude qui offre une panorama exceptionnel.

La basilique comporte deux parties : une église basse, creusée dans le roc et de style roman, et une église haute de style romano-byzantin décorée de mosaïques. Au sommet, un clocher carré de 41 mètres de haut surmonté lui-même d'une tour de 12,5 mètres, porte une statue monumentale de 11,2 mètres de la Vierge à l'Enfant réalisée en cuivre doré à la feuille.

Véritable palladium de la ville de Marseille, Notre-Dame de la Garde est depuis le Moyen age considérée comme la gardienne des marins et des pêcheurs.

Depuis le 18 juin 2013, le musée de Notre Dame de la Garde a ouvert ses portes au public. On peut y admirer de très belles collections d'ex-voto et d'objet du culte, l'histoire de la basilique et toute la dimension architecturale et culturelle liée à la dimension de la prière.

 

Construite par l'architecte Henri Espérandieu le 5 juin 1864, elle fut bâtie sur les bases d'un fort du xvie siècle construit par François Ier en 1536 pour résister au siège de Charles Quint.