Yves Saint Laurent et le Maroc

Culture
Dev Web
Editor Made in Marrakech
26 novembre 2010

Le musée du jardin Majorelle expose 44 pièces uniques crées par Yves Saint Laurent jusqu'au 18 mars 2011. L'objectif des organisateurs est de montrer à quel point le Maroc a inspiré et nourrit le talent du couturier.

Après avoir exposé ces oeuvres au Petit Palais de Paris, Pierre Bergé a décidé de montrer aux marocains l'influence que leur pays a apporté à Yves Saint Laurent.

Les oeuvres sont présentées dans l'ancien musée d'art islamique, devenu musée d'art berbère, qui après cet évènement contiendra une exposition permanente sur le même sujet, mais pour l'occasion, le scénographe de la manifestation l'architecte Christophe Martin a refait la décoration pour l'approprier au thème de l'exhibition.

Passion et inspiration

À l'entrée, dans la première salle, on trouve une seule pièce, une cape rouge avec une broderie de bougainvillier faite par le brodeur François Lesage sur une robe en soie vert jade conçue en 1989. Elle est accompagnée de quelques pages du livre Une passion marocaine qui raconte la vie d'Yves Saint Laurent et Pierre Bergé au Maroc. Ce dernier les a d'ailleurs annotées à la main.

Dans la deuxième salle, aménagée "à la marocaine", les oeuvres présentées reflètent l'inspiration ressentie par Yves Saint Laurent au Maroc. Douze pièces produites entre 1969 et 1991 interprétant des tenues traditionnelles marocaines faites avec des matières typiques tels que le fil d'or, la soie, le cuir ou encore la laine.

L'Afrique rêvée

En continuant, on se retrouve dans une salle étoilée avec un sol couleur sable, qui nous transporte dans le désert africain, là où Yves Saint Laurent a puisé son inspiration pour concevoir une de ses collections, en 1967, qui représente la femme africaine. Les sept pièces exposées montrent le travail original qu'il a réalisé à cette époque en présentant des tenues faites avec des matières naturelles comme la broderie de pierres et de bois ou des accessoires en plastique, chose qui a créé un choc dans les années 60.

Dans la dernière salle, le public défile entre des mannequins. On constate l'influence des couleurs sur les pièces présentées, un mélange de coloris et de matières qui donne à la fin des tenues vives, complétées par des accessoires marocains. Un extrait du film réalisé par Jérôme de Missolz en 1994 montre Yves Saint Laurent racontant comment il a commencé à créer en couleur grâce au Maroc et à Marrakech. On voit aussi le mannequin préféré du créateur, Katoucha, dans ce film tournée dans la villa Oasis.

La visite se termine avec un bijou conçu en 1962 - la broche qui était le porte bonheur de Yves Saint Laurent - qu'il faisait porter à un de ces mannequin à chaque défilé.

Yves Saint Laurent et le Maroc est une exposition unique en son genre, qui nous offre de contempler les oeuvres exceptionnelles d'un créateur qui a marqué l'histoire de la mode.

 

Fati Medaoui

Dev Web
Editor Made in Marrakech
26 novembre 2010

    Jardin Majorelle

    • Outdoor
    • À visiter
    Rue Yves Saint Laurent 40000, Marrakech
    Get Directions
    +212524313047