Assyl

KM 5, Route d'Amizmiz Marrakech 40160, Marrakech
Itinéraires

Niché au cœur de l'hôtel Selman, le restaurant Assyl est situé dans un pavillon face à la majestueuse oasis. Imaginé par le décorateur Jacques Garcia, le lieu rend hommage à l'art de vivre Ottoman avec des broderies, du bois sculpté, des chandeliers en cristal digne d’un palais. Le choix des tapis et des étoffes s’harmonise parfaitement à cette décoration, agrémentée de pièces ottomanes issues de la collection privée des propriétaires. En cuisine, on vous dévoile l’authenticité et la richesse de la cuisine marocaine. On en retrouve toutes les saveurs, épices et arômes subtils dans des mets d’une rare finesse. Ici, les plats typiques côtoient de nouvelles associations de saveurs, dans le respect de la tradition culinaire locale. Le plus : le lounge oriental installé à l'étage qui surplombe les sublimes jardins de l'hôtel.

Horaires

Ouvert tous les soirs sauf les lundis

Capacité

50 couverts Animation orientale orchestrée par un trio andalou

Chef

On s’inspire des codes de la maison marocaine en mettant en avant un service discret et soigné dans la salle, des plats de la cuisine traditionnelle marocaine, remis au gout du jour par la l’équipe de cuisinière sous les directives du chef Hamza Afquir

Année d’ouverture

Avril 2014

Mot du propriétaire

Une expérience authentique Au pied de l’Atlas, Selman Marrakech ouvre les portes de son restaurant marocain Assyl. Le nom, d'origine arabe signifie « de noble origine », « authentique ». Cet attachement plonge ses racines à la source même de l’identité de l’hôtel Selman Marrakech et éveille notre imaginaire orientaliste. C'est dans le pavillon face à la majestueuse oasis que le restaurant Assyl a pris place. Pensé par Jacques Garcia, érigé de main de maître par les meilleurs artisans et décoré sous les aspects de l’art de vivre Ottoman. Des broderies, des délicates enluminures à la feuille d’or, ses arabesques infinies, moucharabieh, bois sculpté, chandeliers en cristal, matériaux nobles et précieux, qui confèrent à l’endroit des allures de palais des mille et une nuits, orné de pièce de décoration ottomane appartenant à la collection privée des propriétaires. Jacques Garcia réussit encore à nous émerveiller par un voyage hors du temps. On s’inspire des codes de la maison marocaine en mettant en avant un service discret et soigné dans la salle, des plats de la cuisine traditionnelle marocaine, remis au gout du jour par la l’équipe de cuisinière sous les directives du chef Hamza Afquir