Les plus belles fresques de street art de Casablanca

ART
Anais Robin
Editor Made in Casablanca
30 novembre 2019

Depuis plusieurs années, le phénomène séduit dans le Royaume. En effet, des événements mettant à l’honneur cette culture du street-art sont régulièrement organisés. Au détour d’une ruelle ou sur la façade d’un immeuble, impossible de passer à côté ! Elément central de l’expression urbaine, il est de plus en plus présent dans les différents quartiers de la ville blanche. Made in Casablanca a déniché pour vous quelques unes des plus belles fresques de la ville.

Danae - Rue de l'Alma

Danae, canadienne du Québec est réputée pour ses fresques murales. Ses oeuvres d’art sont colorées et fantastiques, inspirées de traditions locales et mettant en avant l’univers animalier. Une véritable invitation à la réflexion ! 

El Hank - Okuda, "Mother Power"

Okuda met en avant un style pop-surréaliste avec une forte essence urbaine et une dimension très humaine. Les rues du monde entier sont colorées de ses chefs d’œuvre géométriques. Artiste engagé, cette fresque, pleine de couleurs et de vitalité, rend hommage à toutes les mères du monde.

Sam Kirk, "Sister Cities"

Sam Kirk, artiste de renommée internationale met en avant sa fascination pour les gens, les communautés et les cultures du monde grâce à ses deux femmes jumelles, en tenue traditionnelle marocaine, cheveux au vent face à la mer.

El Hank - Iramo, "To The Moon And Back"

Samir Iramo, nous expose à travers cette fresque sa vision personnelle de la relation, existant entre la mère et son enfant. Une femme au grand sourire y apparait, portant sur son visage les traces du temps et de la vie avec son enfant sur le dos.

Boulevard Zerktouni - WERC

L’oeuvre très pop de l’artiste mexicain WERC, se trouve à la fin du Boulevard Zerktouni. Un lapin-homme-panthère énigmatique retient notre regard.

Majid El Bahar, "DREAM"

Originaire de la région de Beni Mellal, Majid questionne la représentation du regard. Ici, une jeune femme pleine d’espoir et de rêve lève les yeux au ciel nous dirigeant vers une toute nouvelle dimension. 

Dynam, "Ingrid Bergman"

Dynam a choisi de peindre un portrait très réaliste d’Ingrid Bergman (Ilsa Lund dans le film Casablanca) afin de lui rendre hommage. Pour lui, elle est l’icône de la femme moderne et libre incarnant la grâce et la simplicité.

Iramo & Dynam, "L'ado Rebelle"

Iramo et Dynam, dépeignent une adolescente rebelle. L'effet est réussi ! Ce visage a un côté mystique qui donne l’impression de vouloir prendre vie. 

Rue de Tiznit - Ed Oner

Véritable nom dans le street-art national, Ed Oner est en constante exploration d’univers graphiques et esthétiques.


Photos : Hamza Nuino, DR



Anais Robin
Editor Made in Casablanca
30 novembre 2019

Vous aimerez aussi