Le week-end à Casablanca, on fait son marché !

A faire
script api
Editor Made in Casablanca
16 octobre 2019

Véritable tradition dans le monde, le week-end, on fait son marché. Et à Casablanca, on n’y échappe pas non plus ! A travers la ville, on trouve une multitude de marchés, pour toutes les bourses et chacun ayant sa spécialité. Prenez votre panier, Made in Casablanca vous emmène faire les courses.

Le marché central

On commence par le plus ancien et le plus connu des marchés casablancais : le marché central. Vous ne pouvez pas le louper, il est situé au centre historique de la ville, sous les arcades blanches ponctués d’azuelos. Que ce soit un cadre pressé pour sa pause-déjeuner, une ménagère soucieuse de la fraîcheur de ses produits, ou le restaurateur souhaitant le meilleur pour sa clientèle, tous viennent chercher la même chose : des produits de la mer extra-frais ! Ici, on trouve des homards, des langoustes, des huîtres, des moules, du crabe, des palourdes, le tout fraîchement pêché le matin même et étalé devant vos babines pourléchées. Alors faites le plein d’oméga 3 et d’iode pour la semaine, et puisqu’on y est, goûtez moi ces délicieuses huîtres de Dakhla : une pincée de sel, une giclée de citron… Exquises !

Le marché de Bab Marrakech

On reste dans le centre et on s’enfonce dans la vieille médina… Bab Marrakech, c’est notre cour des Miracles à nous : des africaines qui vous tressent les cheveux, des baraques à friture, des imitations de toutes sortes, de l’artisanat. Ne vous laissez pas distraire et dirigez-vous vers le marché des fruits et légumes : c’est ici que toutes les ménagères continuent de faire leurs courses. Les produits n’ont rien à avoir avec ceux que l’on trouve en grande surface et les prix sont dérisoires en comparaison. Faites d’abord un tour, écoutez les prix criés d’un étalage à l’autre puis lancez-vous dans la négociation de votre kilo de carotte ou d’avocat.

Le marché du Maârif

Après les fruits de mer, les fruits et légumes, il nous reste encore la viande et les laitages ! Direction le marché des « européens » comme l’appelaient les Bidaouis à l’époque. Principalement fréquenté par les européens et les juifs du Maârif, la tradition perdure. Dès que l’on pénètre dans ce petit marché, on est frappé par la richesse et la diversité des étalages : des échalotes, des morilles, des fruits rouges, des fromages français, de la charcuterie… Ca parle français, ça se tutoie et on sent bien que les habitués ont leur commande déjà prête. Luxe suprême : vous pourrez même être livré!

Les marchés à Casablanca sont nombreux, impossible d’en faire le tour en une journée… La prochaine fois, on s’attaquera à d’autres, encore plus spécialisés. En attendant, bon appétit !

Texte Zara Kadiri

Photo DR

 

 

 

script api
Editor Made in Casablanca
16 octobre 2019

Vous aimerez aussi