Bruxelles : la reine de la Street Food

Street Food
Christophe Madbouh
Editor Made in Bruxelles
29 mars 2019

Une ville où l’on mange bien est une ville où l’on mange bien partout, jusque dans la rue. Bruxelles, qui est une bonne vivante, fait une bonne place aux plaisirs de la table, servant une cuisine savoureuse et généreuse dans ses cafés bruns, une cuisine inspirée et novatrice dans ces restaurants gastronomiques et une street food simple et délicieuse à chaque coin de rue. Avec ses friteries, ses baraques à gaufres, ses bars à poissons et ses sandwiches uniques, la capitale ne s’en laisse pas compter dès qu’il s’agit de manger sur le pouce.

Ses Friteries

A tout maître tout honneur. S’il est bien une institution qui tient le haut du pavée de la street food bruxelloise depuis toujours, c’est bien la friterie. Pour bien choisir sa baraque à frites parmi les nombreuses adresses ayant pignon sur rue, il suffit de se fier au nombre de gens faisant la queue. Les adresses les plus réputées de la ville, telles que la friterie de la Barrière ou la Maison Antoine entre autres, sont assaillis tout au long de la journée par des hordes d’inconditionnels de la frite. Car, il faut bien reconnaître, rien n’égal le cornet de frites Belge accompagné de sa sauce maison. Lui qui se mange à toute heure et s’accompagne à merveille d’une bonne bière, reste le plus réconfortant et le plus régressif repas qui soit.

Photo : Vanity Fair

Ses Sandwiches uniques

Autres incontournables de la street food bruxelloise, les sandwiches et toasts proposant des combinaisons originales et savoureuses. Pour démarrer ce petit tour d’horizon, je vous propose de découvrir le Toast Cannibale. Comme son nom l’indique, il est spécialement réservé aux amateurs de viande crue. En effet, il s’agit là de boeuf préparé en tartare, accommodé de Piri-Piri, de moutarde, de poivre de Cayenne, de cornichons, de sel, de Ketchup et de sauce Worcestershire. Servi sur des toasts, c’est tout simplement délicieux. Très certainement le sandwich le plus typiquement from Bruxelles, le sandwich au Quark, une sorte de fromage blanc tartinable, et au radis est l’un des grands classiques de la pause déjeuner de la capitale. La combinaison entre la douceur du fromage et la force du radis, en fait un encas des plus délicieux. Le sandwich aux crevettes grises est aussi l’une des belles surprises du break de midi chez nos chers voisins. Cette crevette de petite taille, d’une grande finesse gustative, est joyeusement mélangée à une sauce mayonnaise puis copieusement étalée sur du pain. Une recette sans concession à la mode du “light” mais qui vous en conviendrez a le mérite de faire plaisir et de rendre heureux. Dans le genre, on s’en fout parce que c’est trop bon parfois de se laisser aller, la Mitraillette se pose là. Fidèle alliée des soirées les plus tardives, ce sandwich composé de viande, de frites et de sauce, permet de faire le point et de se prémunir des petits coups de fatigue.

Photo : Yelp

Ses Bars à Poissons

Friands de poissons et de fruits de mer, ayant fait des moules-frites une spécialité de la ville, les habitants de Bruxelles disposent de très bons bars à poissons. La poissonnerie la Mer du Nord, qui possède deux adresses dans la capitale, est la référence en matière de street food maritime. Tout ici, est d’une qualité et d’une fraîcheur irréprochable, gage d’un succès jamais démenti. Dans une ambiance joyeuse et terriblement décontractée, les amoureux des produits de la mer se pressent à même la rue pour dévorer des huîtres, des assiettes de couteaux, des croquettes aux crevettes et toute sorte de poisson. Avec ces bars à poissons, où l’on déguste à la bonne franquette et avec les doigts des préparations succulentes, les Bruxellois nous donne encore, une belle leçon de street food et de convivialité.

Photo : La Mer du Nord

Ses gaufres

Nous ne pouvions finir cette pérégrination sans marquer un arrêt au stand des gaufres. Une touche sucrée qui ravira petits et grands. La gaufre bruxelloise est différente de sa cousine de Liège par sa forme rectangulaire et sa préparation moins sucrée. Une gaufre réussie se doit d’être croustillante à l’extérieur et terriblement moelleuse à l’intérieur. Il n’est nullement nécessaire de l’alourdir de crème chantilly ou autre pâte à tartiner célèbre, elle se suffit à elle-même et mérite juste un léger saupoudrage de sucre. Dernier détail et pas des moindres, une grande gaufre est légère à souhait. 

Photo : Les Gourmandises de Prunille

Christophe Madbouh
Editor Made in Bruxelles
29 mars 2019
Vous aimerez aussi