À savoir

Villo et Billy Bike révolutionnent les déplacements des Bruxellois

Par: Majda FADILI  

TRANSPORT Les heures de pointe, les bouchons et les travaux de réaménagement de la chaussée… Vous l’aurez compris, circuler dans certains quartiers de la capitale belge en voiture n’est pas toujours chose aisée. Pour simplifier leurs déplacements, les Bruxellois optent de plus en plus pour le deux-roues, notamment avec les vélos en libre service Villo ou les derniers arrivés Billy Bikes qui ont le mérite d’être électriques !

Il est pratique, économique et écologique, le vélo a le vent en poupe à Bruxelles depuis quelques années déjà, ce qui lui vaut une place privilégiée dans le Top des capitales européennes primées pour la densité de leur réseau de transports en libre-service.


Le pionnier Villo

Le service de vélos partagés Villo fut lancé en 2009, il est actif dans 19 communes bruxelloises grâce à ses 360 stations. Disponible 24h/24 et 7j/7, Villo est la solution pratique pour se rendre au travail, s’accorder une balade ou tout simplement éviter un trafic congestionné. Ainsi, les deux-roues partagés sont accessibles via un système de bornes et moyennant un ticket valable de 1 à 7 jours ou un abonnement annuel. En 2016, le système Villo a généré plus de 1.5 millions de locations. Aujourd'hui, ce ne sont pas moins de 40.000 abonnés qui font appel à ce service.
Tarif
Abonnement annuel : 33,60 euros
Ticket 1 jour : 1,60 euros
Ticket 1 semaine : 7,90 euros


Le novateur Billy Bike

Il y a quelques semaines, deux jeunes entrepreneurs bruxellois ont lancé Billy Bike, une application qui permet de louer son deux-roues électrique grâce à un parc de vélos en "free floating". Le principe est simple, une fois l'application téléchargée sur votre mobile, le service vous indique le vélo "Billy Bike" le plus proche de votre position. Le deux-roues peut être attaché à un arbre ou un poteau à quelques pas de chez vous, là où le dernier utilisateur l'a laissé. Et les bornes dans tout ça ? Contrairement au système de vélo en libre-service Villo, Billy Bike vous facilite la tâche en utilisant uniquement des cadenas connectés pour géolocaliser les vélos.
Actuellement, quelques 150 vélos Billy Bike sont mis en circulation dans les rues de la capitale, une phase de rodage qui s’annonce concluante avant le lancement officiel du service prévu au printemps 2018.
Tarif : Environ 2,10 euros pour un trajet de 10 à 15 minutes

Photo : DR